Sunluxy CX14, un dictaphone suréquipé à tout petit prix

Le Sunluxy CX-14 est un dictaphone d’entrée de gamme qui se distingue par sa petite taille. On peut l’utiliser pour saisir des notes ou des propos à la volée, mais on peut aussi s’en servir pour enregistrer discrètement une conversation.

C’est un modèle très simple à utiliser et qui propose de nombreuses fonctions très utiles. Avec ses 8 Go de mémoire, il n’a pas à rougir face à ses concurrents. Petit, mais costaud, le CX14 cache bien son jeu !

Le Sunluxy CX-14 testé par nos experts

Le CX-14 tient fermement dans la main grâce à sa coque en aluminium. De plus, il est assez petit pour tenir dans une poche et enregistrer discrètement une conversation. Il dispose de 8 Go de mémoire interne, mais on ne peut pas la booster avec une carte mémoire supplémentaire, comme c’est le cas avec le Sony ICD-PX33.

Le déclenchement de l’enregistrement se fait par une grosse touche située sur la façade de l’appareil. Grâce au VOR (Voice Operated Recording), on peut déclencher l’appareil dès qu’il détecte un bruit. Lors de la lecture, on peut sélectionner deux instants et faire une lecture en boucle du segment sélectionné. On ne trouve cette fonction sur aucun autre appareil d’entrée de gamme.

L'enregistreur numérique Sunluxy CX-14

Le Sunluxy CX-14 dispose de deux ports externes. On peut y brancher des écouteurs pour écouter ses enregistrements sans déranger les autres. Comme sur le Philips DVT-1100, on peut connecter un micro externe si jamais la qualité du micro intégré ne nous satisfait pas. Rien de révolutionnaire, mais ça permet d’en élargir l’usage à ceux qui veulent de la qualité sans crever leur budget.

Une fois branché sur l’ordinateur (Windows ou Mac OS), le dictaphone est reconnu comme une clé USB. On peut donc l’utiliser comme un disque dur, y mettre de la musique ou récupérer ses enregistrements. Si jamais on n’a pas d’ordinateur sous la main, on peut se séparer de ses fichiers de deux manières : on peut soit les effacer un par un, soit tous en même temps.

Caractéristiques techniques

  • Dimensions : 8.5 x 3.5 x 1.5 cm
  • Poids : 106 g
  • Mémoire interne : 8 Go
  • Coque en alliage d’aluminium
  • Ecran OLED 128 x 64
  • Batterie Li-Ion qui se recharge en USB
  • 4 modes d’enregistrement : SP (haute qualité), SP Voix (haute qualité, activation par la voix), LP (enregistrement longue durée), LP Voix (enregistrement longue durée, activation par la voix)
  • Fonction MP3
  • Fonction d’activation de l’enregistrement par la voix
  • Fichiers supportés : MP1, MP2, MP4, WAV, WMA, ASF
  • Adaptateur téléphone pour enregistrer les conversations
  • Prise casque (mini jack 3.5 mm) et micro
  • Compatible Windows / Mac OS

Sunluxy CX14, un dicatphone idéal pour les étudiants

Points forts

  • Possibilité de lire en boucle des passages sélectionnés à l’intérieur d’un fichier
  • Activation par la voix
  • Très compact

Points faibles

  • L’écran est vraiment petit
  • Pas de notice en français
  • La qualité du micro décline fortement si la source est à plus de 5 mètres ou si l’environnement est bruyant.

Notre avis sur le Sunluxy CX14

Ce modèle fait partie des dictaphones d’entrée de gamme chinois qui ont envahi les magasins. Proposé à un prix défiant toute concurrence (comme le Sourcingmap IU07 d’ailleurs), il fait ce qu’on lui demande, ni plus ni moins.

Son format compact est très pratique et l’appareil pourra être facilement glissé dans une poche. Le fait de pouvoir lire en boucle un passage sélectionné à l’avance est plutôt pratique si l’on doit retranscrire verbatim une conversation.

Comme tous les appareils chinois, son apparente robustesse est rapidement éclipsée par sa durée de vie limitée. De plus, pour découvrir toutes les subtilités de l’appareil, il faudra maîtriser l’anglais, car la notice est soit en chinois soit dans la langue de Shakespeare.

Le CX-14 de chez Sunluxy ravira les étudiants qui ont besoin de prendre des notes ou les journalistes qui veulent faire des interviews. La possibilité de brancher un micro externe permet d’enregistrer en bonne qualité et donc d’éviter d’acheter un appareil plus cher.