Notre test de la qualité Tascam avec leurs modèle DR-22WL

Le Tascam DR-22WL est un enregistreur numérique portable haut de gamme qui se rapproche du Zoom H1 tout en cultivant sa différence.

Dans le segment du haut de gamme, dominé par Zoom et Rolland, où se situe Tascam ? LE DR-22WL est-il un modèle dans lequel il faut investir ?

 

Notre test complet du Tascam DR-22WL

Tout d’abord, le DR-22WL est livré avec une carte mémoire de 4 Go alors que même le Zoom H5 n’était livré qu’avec une carte mémoire de 2 Go. De plus, l’appareil est compatible avec des cartes mémoires SDXC. On peut booster la mémoire du DR-22WL jusqu’à 128 Go.

Le transfert des fichiers se fait par WiFi, une chose que peu de modèles proposent. Si cette fonction est une bonne idée, elle se révèle très compliquée à utiliser. On ne peut pas transférer les fichiers à l’aide de notre routeur habituel. Il faut changer de réseau et en plus passer par une application tierce pour accéder à l’appareil depuis sont ordinateur. Bref, pas très pratique.

 L'enregistreur home studio pour musicien DR-22WL de chez Tascam

Les qualités d’enregistrements sont plutôt correctes et n’ont rien à envier au Zoom H1. L’appareil dispose d’un certain nombre de réglages préprogrammés en fonction de l’environnement sonore dans lequel on enregistre, ce qui rend l’utilisation très simple.

On peut enregistrer en « Hig Res » (WAV 96K, 24-bits), mais ne vous fiez pas à cette information mensongère. En réalité, le niveau de bruit acceptable par l’appareil est bien inférieur à ce que demande une prise de son en 24 bits. Ce n’est pas rédhibitoire, mais tout de même…

Caractéristiques techniques

  • Dimensions : 19 x 6 x 3 cm
  • Poids : 200 g
  • Mémoire : 4 Go
  • Enregistrement : 2 micros à condensateur en X/Y
  • Transfert des fichiers par WiFi 2.4 GHz
  • Port de carte micro SD/SDHC/SDXC
  • Sortie casque mini-jack 3.5 mm
  • Port USB 2.0
  • Alimentation : 2 piles AA (fournies) ou adaptateur secteur (en option)
  • Compatible Windows/Mac OS

L'enregistreur Tascam DR-22WL

Points forts

  • Enregistrement simultané en WAV et MP3
  • Possibilité de lire des cartes mémoires jusqu’à 128 Go
  • Modes d’enregistrements plutôt bien vus

Points faibles

  • Le transfert par WiFi est très pénible à utiliser
  • L’enregistrement en 24 bits tient de l’opération marketing : dans les faits, ça n’est pas possible
  • Prix élevé compte tenu de ce que propose la concurrence

Ce que nous avons pensé du Tascam DR-22WL

Le Tascam DR-22WL est un enregistreur de qualité honnête, mais qui n’est pas exempt de certains défauts. Très simple à utiliser, il séduira les néophytes grâce aux différents modes d’enregistrement. Plus besoin d’être un ingénieur du son pour avoir un enregistrement correct.

Le fait de pouvoir lire une grande variété de cartes mémoires est un vrai plus et témoigne d’une volonté de séduire un large public. Malheureusement, et cette remarque est valable pour d’autres caractéristiques, la bonne volonté est rapidement entachée par la réalité. Avec une carte mémoire pleine de 128 Go, le firmware est à la peine.

Le transfert par WiFi est une vraie bonne idée, mais elle n’a pas été travaillée jusqu’au bout et son utilisation est très pénible, à tel point qu’on l’oublie et qu’on privilégie le transfert par USB. Dommage, car aucun modèle, même pas le Zoom H5 ne proposait cette fonction.

Le Tascam DR-22WL est un enregistreur d’appoint pour faire des interviews où enregistrer des concerts. Il s’adresse aux néophytes de la prise de son. Avec sa fonction métronome, il pourra dépanner les musiciens qui veulent un enregistreur de poche. Les amateurs éclairés devront plutôt se diriger vers le Zoom H1 qui est disponible dans la même gamme de prix, voire le H2M si pour ceux qui ont un peu plus de budget.